Ayiti pa’m lan diferan”

(Verse-1)

Puisque le monde son kesyon de clan

Puisqu’on oublie toute notion de cran

Survivre son kesyon de plan

Puisqu’on agit pas seul mais sou pression de blancs

E si tout père te konn jere fils

E si lè’n envesti nou te jwenn benefis

Si’n te montre’n diferan, lè yo bann pataje o lieu’n pran, nou tap mete plis

Si au lieu’n pale de grèv et de conflits

Nou tap pale de rèv, de denrées et de profits

Nou tap montre konbyen Haiti rann nou fyè, montre’n brav, montre fòs nou e tout sa’n gen poun ofri

Nos fruits, jacmel, m vle’n montre ke sud la bel

Pale de bassin bleu et de Citadelle

Vivons l’histoire qu’on rejette

An’n montron lòt peyi avec l’image qu’on projecte

Hook

-J Perry-

{Refren}

Ayiti pam lan diferan,

La Perle des antilles, nan kè nou wap toujou vivan

si’n te met tet nou ansanm nou tap rive lontan

Wi’m son Ayisyen, e map toujou Reprezante

Verse-2)

Et si au lieu de se soumettre au méthode,

On demandait à Dieu de nou preter mains fortes

La vie est simple quand on sait ce qui importe

L’image est 10 fois mieux quand on sait ce qu’on reporte

Parlons de l’histoire de ce Peuple

La révolte des Ancêtres

Les nombreux exploits des messieurs Nègres

Parlons de gloire et de fierté

De joie et de clarté

Et les voix de Liberté

Parlons de Paix au lieu de guerres civiles

Parlons d’engrais au lieu des terres qui brulent

M vle pou’n bay yon lòt imaj, Port-Salut, Labadee, Ile à Vache et de ses pierres qui brillent

Parlons plutot des richesses qu’on possède

De nos Terres qu’ont laissées nos Pères au lieu de celles d’Oncle Sam

De nombreuses mines à Energie

Quand le Pays va mal, konte sou pwòp fòs pa’n, au lieu de celle d’ONG.

Hook

Refren}

Ayiti pam lan diferan,

La Perle des antilles, nan kè nou wap toujou vivan

si’n te met tet nou ansanm nou tap rive lontan

Wi’m son Ayisyen, e map toujou Reprezante

Bridge}

E Malgre defwa mize rann nou feb

E menm si lot nasyon ta vle trete n Tankou bet

Nan kèm map toujou renmenw kotew m jwenn bonèm

Mwen renmen ti peyi’m lan, mwen renmen ti peyi’m lan vre (Bis)